La psychomotricité de l’enfant : les bienfaits de la draisienne

psychomotricité de l'enfant

Publié le : 18 avril 20234 mins de lecture

La psychomotricité de l’enfant est une notion clé de son développement. Elle consiste en l’interaction entre les capacités motrices et les processus cognitifs, affectifs et sociaux de l’enfant. Parmi les activités qui favorisent la psychomotricité, l’utilisation de la draisienne est de plus en plus reconnue. En effet, cet objet simple permet de développer de nombreuses compétences chez l’enfant tout en favorisant son autonomie.

Renforcement de la coordination

La coordination est l’une des compétences les plus importantes à développer chez les enfants. La draisienne est un excellent moyen d’y parvenir. En utilisant leur corps pour avancer, les enfants renforcent leur coordination corporelle. Grâce à la draisienne, ils apprennent à coordonner leurs mouvements et à garder l’équilibre. Le site bebe-draisienne.fr propose une large sélection de draisiennes pour bébés. Les parents peuvent y trouver des modèles adaptés à différents âges et tailles, ainsi que des conseils utiles pour aider leur enfant à apprendre à rouler sur deux roues.

Développement de l’équilibre et de la motricité

L’un des plus grands avantages de la draisienne est qu’elle aide les enfants à développer leur équilibre et leur motricité. Les enfants apprennent à se tenir debout, à se pencher en avant et en arrière pour garder leur équilibre, et à tourner en utilisant leur poids.

Utilisation des jambes pour avancer

En utilisant leurs jambes pour avancer, les enfants renforcent leurs muscles et leur coordination. Ils apprennent à coordonner les mouvements de leurs jambes avec ceux de leur corps.

Apprentissage de l’équilibre dynamique

La draisienne permet aux enfants de développer leur équilibre dynamique. Ils apprennent à ajuster leur position en fonction des mouvements de la draisienne et à garder leur équilibre tout en étant en mouvement.

Coordination des mouvements des bras et jambes

En utilisant leurs mains pour tenir le guidon et leurs jambes pour avancer, les enfants apprennent à coordonner les mouvements de leurs bras et de leurs jambes. Cela contribue à renforcer leur coordination et leur motricité.

Favorisation de l’autonomie et de la confiance en soi

Lorsque les enfants utilisent une draisienne, ils ont un sentiment d’indépendance. Ils peuvent se déplacer facilement et de manière autonome, ce qui renforce leur confiance en eux-mêmes et leur permet de gagner en autonomie.

Meilleure préparation à l’apprentissage du vélo traditionnel

La draisienne prépare les enfants à la transition vers le vélo traditionnel en leur permettant de développer les compétences de base nécessaires à la pratique du vélo. Voici quelques-unes de ces compétences :

Apprentissage de la propulsion sans pédales

En utilisant leurs pieds pour avancer, les enfants apprennent à propulser un vélo sans pédales. Cette compétence sera utile lorsque les enfants passeront au vélo traditionnel.

Acquisition de la notion de direction

En dirigeant leur draisienne en utilisant le guidon, les enfants apprennent la notion de direction. Ils apprennent à tourner à gauche et à droite, ce qui sera utile lorsqu’ils passeront au vélo traditionnel.

Prendre conscience de la vitesse et apprendre à freiner

En utilisant leur poids pour ralentir et s’arrêter, les enfants apprennent à prendre conscience de la vitesse et à freiner leur draisienne. Cette compétence sera nécessaire lorsqu’ils passeront au vélo traditionnel.

Tour de France 2022 : les équipes sélectionnées
Comment estimer le prix d’un vélo d’occasion ?

Plan du site